Technique de la chaîne

Lubrification des chaînes

Rôle de la lubrification

  • Interposer un fluide entre les surfaces frottantes pour diminuer leur usure et éviter le grippage.
  • Protéger la chaîne contre la corrosion.
  • Atténuer le bruit en s’interposant entre les surfaces soumises aux chocs.
  • Évacuer les calories provenant de l’énergie dissipée en frottement.

La pre lubrification permet :

De protéger la chaîne contre la corrosion jusqu’à la mise en place par l’utilisateur, la chaîne n’étant pas soumise aux intempéries. Le LUB+ est efficace pendant six mois pour des chaînes stockées sous abri. La pré lubrification LUB+ devra être complétée par une lubrification assurée par l’utilisateur et prévue dès la conception de l’installation. Il est à noter que LUB+ est compatible avec toutes les huiles minérales.

Mode d’application

Il est fonction de l’utilisation. Les différents modes d’application peuvent être regroupés en 4 types :

  1.  lubrification manuelle (pinceau, burette…)
  2. lubrification au goutte à goutte,
  3. lubrification par barbotage,
  4. lubrification sous pression (pulvérisation avec éventuellement filtrage et refroidissement de l’huile).

En transmission, ces quatre modes de lubrification sont utilisés et le choix doit être fait en fonction du type et de la vitesse linéaire de la chaîne.

En levage et en manutention, on utilise souvent la lubrification manuelle et le goutte à goutte mais également des dispositifs automatiques par pinceau ou projection.

Lubrification des chaines

La fréquence de lubrification

LA FREQUENCE DE LUBRIFICATION et le débit de lubrifiant sont à établir avec les fournisseurs de lubrifiants.

Ou lubrifier ?

Elle répond aux principes généraux suivants :

  • Longitudinalement, dans une zone où les articulations sont sous faible charge afin de faciliter la pénétration du lubrifiant.
  • Transversalement, entre les plaques pour alimenter le cheminement du lubrifiant vers l’articulation et entre les plaques intérieures et les rouleaux.
Où lubrifier ?

Le produit doit être adaptées aux conditions de fonctionnement

Température (°C) Grades de viscosité recommandés : ISO-VG
-15 < T < 0 15 à 32
0 < T 50 46 à 150
50 < T < 80 220 à 320

En général une bonne huile minérale non détergente est suffisante. Sa viscosité est adaptée à la température ambiante selon le tableau ci-dessous.

L’utilisateur doit trouver un compromis entre une trop faible viscosité qui favorise l’évacuation du lubrifiant par gravité ou force centrifuge et une viscosité trop forte qui empêche le lubrifiant de cheminer jusqu’aux surfaces en frottement.

Pour toute application particulière, et notamment lorsque toute lubrification est prohibée, nous consulter.

Sauf recommandation de notre part, la graisse est absolument prohibée.

0f28c9808107c16fdb73adbc2d065968NNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN