Technique de la chaîne

Mise en oeuvre – Sécurité

Stockage manutention

Le stockage des produits avant leur montage sur l’installation doit assurer le maintien de leur qualité d’origine. Il faut en particulier :

  • soustraire les produits à l’humidité, à une atmosphère corrosive ou poussiéreuse et à toute autre agression chimique,
  • les protéger des chocs et autres agressions mécaniques,
  • ne pas dépasser une durée de stockage incompatible avec les possibilités de protection de la lubrification initiale.

Le produit doit être manipulé avec soin et des consignes au personnel doivent être données pour éviter des détériorations. En particulier éviter les chocs et les efforts perpendiculaires au plan des plaques pouvant provoquer le vrillage de la chaîne.

Montage

Avant de monter la chaîne, il faut vérifier que la qualité de la réalisation de l’installation est conforme aux préconisations générales de conception données. Lorsque toutes ces vérifications ont été faites, mettre éventuellement la chaîne à longueur.

La mise en place de la chaîne doit se faire en respectant les règles habituelles de sécurité :

  • Port de lunettes, de gants et de chaussures de sécurité.
  • Condamnation de l’alimentation de la machine motrice interdisant toute mise en marche intempestive.
  • Utilisation d’outils appropriés et de qualité.

En outre, les consignes spécifiques aux installations des chaînes mécaniques seront respectées :

  • Veiller, en déroulant la chaîne à ne pas la vriller.
  • La soutenir pour éviter sa chute ainsi que celle des pièces détachées.
  • Les efforts transversaux d’assemblage doivent être encaissés par des enclumes ou par les pignons.
  • Placer l’éventuel maillon de jonction sur le brin mou et respecter le sens de la mise en place des ressorts d’attache rapide.
  • Ne pas monter des maillons neufs sur une chaîne usée, ni une chaîne neuve sur des pignons usés.
  • Lorsqu’un maillon est détérioré, le changer entièrement et pas seulement la pièce incriminée. Changer tout élément, sous-ensemble qui aurait été chauffé accidentellement lors de travaux au chalumeau à proximité.

Mise en service

Avant la mise en route :

  • Vérifier le montage éventuel du maillon de jonction, des clips, le serrage des écrous et l’absence de points durs.
  • Vérifier également l’absence de tout corps étranger (boulons, outils, leviers, etc.) sur la chaîne et dans l’installation.

A la mise en route :

  • Procéder à un démarrage prudent et progressif sans relâcher sa vigilance pendant au moins un tour ou un cycle du processus,
  • Faire fonctionner l’installation sous charge faible pendant un certain temps,
  • La contrôler après quelques heures ou quelques jours de fonctionnement,
  • Contrôler les efforts effectifs s’ils sont bien ceux pris en compte lors de l’étude de l’installation et de la sélection de la chaîne,
  • En ce qui concerne la lubrification, on vérifie l’état et la position des éventuels gicleurs. La couleur et le degré de contamination du lubrifiant permet de juger si la lubrification est efficace, suffisante et si le lubrifiant doit être renouvelé. Dans ce cas procéder à une nouvelle application ou vidanger l’installation en utilisant un lubrifiant soit de même qualité soit de qualité supérieure. Au préalable, il faut dégraisser et nettoyer la chaîne pour éliminer les dépôts de cambouis empêchant le lubrifiant de pénétrer entre les surfaces frottantes.
83834a855d85c5b06033c85700b5c807[[[[[[[